Imaginons que je suis une maman

Publié le 24 octobre 2018

Imaginons que je suis une maman.

J’ai envie d’habiller la prunelle de mes yeux de tous ces petits vêtements qui sont tous plus mignons les uns que les autres.

Le premier problème c’est le budget, il va falloir que je fasse des choix quand même.

Le deuxième problème c’est que je ne sais pas très bien combien de temps mon enfant va pouvoir les porter et s’il va pouvoir TOUS les porter.

Le troisième problème c’est lorsqu’ils ne lui iront plus, j’en fais quoi ? Je les stocke ? C’est énorme la place que cela prend ! Et imaginons que j’ai un deuxième enfant (en imaginant que le premier soit le premier), qu’il soit du même sexe et qu’il naisse à la même saison… Est-ce que j’aurai encore les mêmes goûts ? Avec toute cette imagination, je vais peut-être les stocker pour rien…

Si je les donne, c’est généreux mais c’est de l’argent perdu. Je peux les vendre alors ? Il va falloir que je les brade mais surtout que je trouve le TEMPS de le faire. Et dans le pire des cas, je vais les jeter.

Le quatrième problème ? C’est la bataille qui se joue dans ma tête. Mon envie de tout acheter et ma conscience responsable qui me rappelle que MOINS d’un quart des achats textiles français ne sont recyclés ! (cf : documentaire intitulé : Vêtements, n’en jetez plus !)

Tout cela est bien compliqué. C’est de ce constat qu’est né Mon Lou & Moi.

Vous avez accès à un dressing composé de créateurs 100 % français. Grâce à la location, votre budget est maîtrisé, vous pouvez vous faire plaisir avec tous les vêtements que vous souhaitez sans vous soucier du temps que cela sera porté, ni de la place utilisée et une démarche responsable est adoptée.

PS : J’ai oublié de vous dire, les tâches et les déchirures ne sont pas vos soucis.

PS 2 : Les allers et retours sont gratuits en point relais.

Imaginons que je suis une maman, je fonce !